Rénovation résidentielle

  
 

Mise en oeuvre:

Un jeu d'espaces et de pignons... Deux pignons prédominants, l'un définissant le garage, l'autre la partie habitation. Entre eux et à cet endroit seulement, la toiture existante de faible pente sera conservée pour «casser» définitivement  la linéarité d'origine. Par ces grands pignons, l'ajout d'un étage de rangement au garage a été possible et réalisé, au grand plaisir des clients. Par la suite, c'est la construction  d'un vivoir tout en lumière qui a été réalisé. Une vue 360 degré sur la cour arrière et l'intérieur de la maison. La pièce maîtresse de la maison renouvelée. Le cabanon-jardin allait conclure les nouveaux aménagements. C'est un travail de conception, presque artistique qui a été requis. Construit bien en retrait de la maison, il s'identifie par lui même et ne comporte surtout pas, l'étiquette «cabanon».

 

    
Résidence Miller
St-Boniface-de-Shawinigan
 
    
 
 
Mise en scène:

Une résidence de près de 100 pieds de longueur et, sous une mansarde toute aussi longue, une enfilade de portes et de fenêtres... C'était là, le point de départ. Les propriétaires rêvaient du jour où celle-ci sortirait de sa froide linéarité pour tendre vers des lignes actuelles et vivantes. C'était là, une première collaboration avec les Miller mais plusieurs autres lui ont succédée. Ces mandats subséquents seront réalisés dans l'arrère cour et auront principalement pour but d'augmenter les aires de plancher; espace de vie et espace de rangement : Les deux  types d'espaces devenues insuffisants avec les années et la famille élargie. Le second critère de travail, visait la parfaite intégration de style et de formes pour les deux nouvelles constructions. Rien de massif pour l'oeil et tout en transition avec les éléments existants : la maison, la piscine, le parterre, les accès, etc. 

 

 

    
photo 3.JPG
Résidence Miller - avant-après
photo 1.JPG
photo 2.JPG
MONTAGE-MILLER-7pc- copy_edited.jpg