La conception prend quasi toujours une place importante dans un processus de projet d'architecture. Cette phase primordiale assure la qualité quant à l'organisation spatiale et l'esthétique d'un projet.

Les notions techniques telles que : l'étanchéité, l'isolation, la structure, etc. ne peuvent être laissés au hasard et demandent aussi un travail conceptuel.

La phase de conception en architecture relève d'une réelle capacité artistique mais elle devient inutile si la connaissance des éléments qui englobe et façonne cette discipline n'est pas optimale.  En effet, La ligne peut être mince entre un projet réussit ou non. S'improviser designer d'un jour peut s'avérer une idée qui aura de longue et coûteuses conséquences. 

Plus souvent qu'autrement, une consultation auprès d'un professionnel en architecture chevronné permet d'éviter les échecs.

L'expertise  permet, entre autre, de valider la qualité d'une construction et d'y déceler les imperfections. Lorsque seules des anomalies superficielles sont diagnostiquées le projet peut prendre son envol. Mais lorsque des anomalies majeures sont détecter ce dernier devra d'abords commencer par des réparations qui peuvent s'avérer très coûteuses. On parle souvent, dans ces cas, de problèmes liées aux fondations, à l'étanchéité du bâtiment ou à des composantes désuètes ou hors normes telles que l'électricité, la plomberie, etc. À l'occasion, il peut arriver que malgré une inspection exhaustive, il soit impossible de pointer précisément la nature d'un problème et des travaux requis, si tel est le cas, un rapport hypothétique vous sera remis. 

Pour le propriétaire, cette situation demande de faire appel à un ingénieur ou un expert spécialisé afin d'établir les mesures correctrices requises.

1-Expertise
2-Conception
3-Esquisses et préliminaires
4-Exécution

Les premières informations qui viennent de la phase de conception se traduisent par la remise d'esquisses ou de plans préliminaires. Vous aurez enfin l'occasion de voir l'avancement des plans mais aussi, de la direction que prendra votre projet. C'est aussi le moment de poser toutes vos questions et de faire part au technologue qui vous accompagne de toutes vos préoccupations. 

Il est important de savoir que le plan préliminaire ne doit en aucun cas servir de document pour la construction car il est ni complet, ni précis et surtout non officiel. C'est un brouillon du projet en cours. 

Il permet cependant d'évaluer sommairement les coûts  de construction et les dimensions générales de l'ensemble des composantes du projet.

 

Le plan d'exécution est une partie essentielle de toute la démarche visant la construction ou la rénovation d'un bâtiment. C'est à partir des informations fournies par ces documents qu'il sera possible, pour l'entrepreneur comme pour l'auto-constructeur, d'exécuter adéquatement les travaux.

Un plan d'exécution détaillé, précis et concis est certes plus onéreux mais aura le mérite d'optimiser le travail de chantier diminuant ainsi les coûts liés à des interrogations, des oublis ou des erreurs, qui auraient vites fait d'augmenter les coûts de votre projet.

Plus il y aura de spécifications et de précision sur ces plans, plus il sera facile aussi pour des soumissionnaires d'estimer les coûts réels de votre projet sans disparité majeures et sans surprises en cours de route.

les phases de travail